Eveil à la foi

Dimanche 23 juin 2024

12ème DIMANCHE DU TEMPS ORDINAIRE

Evangile selon Saint selon saint Marc (4, 35-41)

Toute la journée, Jésus avait parlé à la foule. Le soir venu, Jésus dit à ses disciples : « Passons sur l’autre rive. » Quittant la foule, ils emmenèrent Jésus, comme il était, dans la barque, et d’autres barques l’accompagnaient. Survient une violente tempête. Les vagues se jetaient sur la barque, si bien que déjà elle se remplissait. Lui dormait sur le coussin à l’arrière. Les disciples le réveillent et lui disent : « Maître, nous sommes perdus ; cela ne te fait rien ? » Réveillé, il menaça le vent et dit à la mer : « Silence, tais-toi ! » Le vent tomba, et il se fit un grand calme. Jésus leur dit : « Pourquoi êtes-vous si craintifs ? N’avez-vous pas encore la foi ? » Saisis d’une grande crainte, ils se disaient entre eux : « Qui est-il donc, celui-ci, pour que même le vent et la mer lui obéissent ? »

Quelques pistes pour comprendre :

Comment gérons-nous les difficultés de notre vie ?

Avons-nous tendance à vouloir nous débrouiller tout seuls ? A garder nos inquiétudes pour nous ? A partager nos soucis avec d’autres et à trouver de l’aide auprès d’eux ? A nous confier à Dieu ?

« Silence ! tais-toi ! » Le calme de Jésus est contagieux ! Jésus en communion avec Dieu, Jésus comme un tout petit enfant dans les bras de son Père, est rempli de sérénité et cette sérénité, il peut la propager autour de lui. Jésus n’aime pas voir ses amis angoissés. Il veut les délivrer de leurs peurs car celles-ci les bloquent, les paralysent, les empêchent d’avancer, d’aller plus loin, de « traverser la mer ».

Jésus calme ses amis pour le moment présent mais il les invite aussi à se poser des questions pour que leur vie future soit remplie de la paix de Dieu.

Jésus qui dort dans la barque, c’est Jésus abandonné entre les bras du Père ! Il est tout rempli de confiance, il sait que le Père ne donne que de bonnes choses à ses enfants. Il n’a donc pas peur. Jésus se sent vraiment en sécurité. « Pourquoi avoir peur ? Comment se fait-il que vous n’ayez pas la foi ? »

Prendre la main de Dieu, rester au plus près de Lui comme blotti contre son cœur, avoir totalement confiance en Lui, c’est ne plus se faire de souci pour demain car le père sait, en toutes circonstances, ce dont nous avons besoin.

« Votre Père sait de quoi vous avez besoin, avant que vous lui demandiez. » Matthieu 6, 8

Bien sûr, il y aura des tempêtes dans ma vie, des traversées difficiles, des passages que je ne comprendrai pas, de la souffrance aussi. Mais dans tous ces moments-là, je ne serai jamais seul et le Père me donnera chaque jour ce qu’il faut pour continuer à avancer dans la paix.

Prière :

Dans les tempêtes de ma vie 

Aide- moi Jésus à ne jamais oublier 

Ta main toujours tendue vers moi. 

jeux
des coloriages