Eveil à la foi

Dimanche 14 juillet 2024

15ème DIMANCHE DU TEMPS ORDINAIRE

Evangile selon Saint selon saint Marc (6, 7-13)

En ce temps-là, Jésus appela les Douze ; alors il commença à les envoyer en mission deux par deux. Il leur donnait autorité sur les esprits impurs, et il leur prescrivit de ne rien prendre pour la route, mais seulement un bâton ; pas de pain, pas de sac, pas de pièces de monnaie dans leur ceinture. « Mettez des sandales, ne prenez pas de tunique de rechange. » Il leur disait encore : « Quand vous avez trouvé l’hospitalité dans une maison, restez-y jusqu’à votre départ. Si, dans une localité, on refuse de vous accueillir et de vous écouter, partez et secouez la poussière de vos pieds : ce sera pour eux un témoignage. »
Ils partirent, et proclamèrent qu’il fallait se convertir. Ils expulsaient beaucoup de démons, faisaient des onctions d’huile à de nombreux malades, et les guérissaient.

Quelques pistes pour comprendre :

Ce passage de l’évangile est comme un petit résumé de ce qu’il faut faire pour suivre le chemin de Jésus :

Être ouvert, écouter la Parole d’Amour, l’accueillir en nous.

– Entendre l’appel, le murmure de Dieu vers nous qui nous invite à entrer dans Sa Lumière. Y répondre en disant notre OUI. Il faut savoir que personne ne forcera notre cœur, ce lieu intime dont nous seuls avons la clé, ce lieu profond où l’on peut rejoindre Dieu.

– Témoigner non pas en forçant les autres, mais en donnant aux autres un peu de notre cœur transformé, un peu de l’Amour et de la Grâce reçus. Surtout, laisser passer toute la Lumière en leur direction. Ne pas vouloir la garder, ne pas l’enfermer.

Comment Jésus envoie-t-il ses apôtres en mission ? (2 par 2 pour témoigner, se réconforter car ce sera rude) . En effet, qu’emmènent-ils ? (Rien ! seulement un bâton). Et nous, quand nous partons en vacances, pensons-nous à importer seulement l’essentiel ? Prenons une résolution : Dans mes bagages, je n’emporte ni mes soucis, ni mes peurs. J’emporte Jésus et je manquerai de rien !

Comme aux gens de Nazareth, dans l’évangile de dimanche dernier, Jésus demande à ses apôtres de lui faire confiance . Et il en faut pour partir dans ces conditions : sans lui et sans sécurité pour accomplir une tâche importante !

Pour réussir leur mission, il faut aussi que les apôtres soient accueillis. Dans ces pays d’Orient, l’hospitalité est habituelle. Mais cela nous amène à nous interroger : sommes-nous prêts à accueillir l’autre? À ouvrir nos maisons et nos
coeurs?
Les apôtres ont réussi dans leur mission : « Ils expulsaient…et les guérissaient ». Ils faisaient des miracles, comme Jésus . Il leur avait donné ce pouvoir car ils lui avaient fait confiance.
De même, si nous croyons en Jésus, Il se servira de nous pour agir. Il interviendra à travers nous.

Prière :

Apprends-nous, Seigneur, à nous mettre à ton service
en te faisant confiance !

 

jeux

Dans cet évangile, Jésus nous invite au détachement. Lorsqu’on possède beaucoup, il faut s’occuper de ses possessions; les entretenir, les faire fructifier,… Lorsqu’on possède, on veut parfois garder notre bien pour nous, égoïstement. Lorsqu’on possède, on peut être tenté de passer sa vie à s’occuper de choses et à oublier les êtres. Lorsqu’on possède, on a parfois moins de temps à offrir aux autres.
J’ai peut-être beaucoup de jeux à la maison, ou beaucoup de livres, ou de nombreux vêtements,… Est-ce que je suis tenté d’accaparer ces possessions? Est-ce que ces possessions m’enferment, m’éloignent des autres? Ou au contraire, est-ce qu’elles m’ouvrent vers les autres? Est-ce que je les partage?

des coloriages