St Maudez à Hengoat : un saint qui rassemble Enregistrer au format PDF

Lundi 9 juillet 2018 — Dernier ajout mardi 24 juillet 2018
0 vote

Ce dimanche 8 juillet, le beau pardon d’Hengoat a rassemblé au-delà de sa paroisse.

Quelle belle idée ont eue les paroissiens d’Hengoat cette année ! Pour la première fois, ils ont demandé aux autres paroisses ou relais ayant un culte particulier pour saint Maudez de se joindre à leur pardon avec leur bannière ou leur statue… Penvénan, Lanmodez, Pleumeur-Gautier ont répondu à l’appel. Une initiative rassembleuse qui s’inscrit avec bonheur dans la création de notre nouvelle grande paroisse de Saint-Tugdual.

Le pardon était présidé par le père Serge Nguessan, de Côte d’Ivoire. La chorale de La Roche-Derrien a accompagné cette belle liturgie. Deux brancards portant l’un une statue de saint Maudez, l’autre le reliquaire contenant des ossements du saint, quatre grandes bannières ont accompagné notre procession jusqu’à la fontaine en bas du bourg. Le verre de l’amitié offert par la municipalité a clotûré ce beau moment du pardon.

reliquaire st maudez

Le pardon avait commencé dès la veille par un concert à l’église qui avait enchanté tous les auditeurs :

Paotred Pagan chante les richesses du patrimoine breton, romances, amour du pays, chants de travail et de danse, odes à la mémoire du premier roi breton, Nevenoe, ou à la duchesse Anne, hymnes à la fidélité à la Bretagne de toujours…

Vous trouverez ici quelques photos : pardon de saint Maudez d’Hengoat

Un grand merci à tous les participants, au père Serge, a tous ceux qui ont donné du temps pour la réussite de ce pardon, en particulier Philippe Basset, responsable du relais d’Hengoat, et Paulette Le Roux de l’Association culturelle, sans oublier la municipalité.