Sainte Brigitte à Berhet ce 21 juillet Enregistrer au format PDF

Lundi 22 juillet 2019 — Dernier ajout vendredi 16 août 2019
2 votes

Brigitte, Brigit, Berc’hed, Berhet, Perhet, Perguet, Bresida, Brigide, Brid, (d’Irlande en Bretagne en passant par l’Alsace !) est née au milieu du Ve siècle en Irlande. Si son hagiographie est pleine de légendes et sa biographie plus sobre, voici ce qu’on peut en dire précisément :

Sainte Brigitte de Kildare, Abbesse en Irlande

Sainte Brigitte (Berhet). Il manque sa crosse.
Sainte Brigitte (Berhet). Il manque sa crosse.

Brigitte, née vers 453, est la Sainte patronne d’Irlande. Grande amie des pauvres, elle a fondé des monastères et fait des miracles partout dans le pays. Encore toute jeune-fille, elle a converti un vieux seigneur païen en lui fabriquant une croix avec des ajoncs qui couvraient le sol de la maison. Quinze siècles plus tard, les Irlandais construisent toujours cette petite croix et vous en trouverez dans la plupart des foyers irlandais, y compris chez les Irlandais en France.

Issue d’une noble famille du Leinster, probablement convertie par saint Patrick, Brigitte, jeune Irlandaise de 16 ans, reçut le voile des vierges des mains de l’Évêque Macaille. Sept ou huit jeunes filles prirent le voile en même temps et se placèrent sous sa conduite.

Son humilité et son désir d’avancer dans la Vie évangélique attirèrent dans son couvent de nouvelles recrues. Elles priaient pour l’évangélisation de l’Irlande.

Le rayonnement de Brigitte fut tel qu’elle érigea de nombreux couvents, dont le plus célèbre est celui de Kildare, où elle mourut le 1er Février 523. Une vénération extraordinaire entoura sa mémoire, non seulement en Irlande, mais dans toute l’Église occidentale. C’est sans doute l’abbaye de Landévennec qui propagea son culte en Bretagne dès le haut Moyen Age.

Voir un recueil des différentes versions de la vie de sainte Brigitte de Kildare :
qui est sainte Brigitte ?

Ce qui est important pour nous, c’est de savoir que le culte de sainte Brigitte s’est répandu dans notre région grâce à tous ces saints venus d’Irlande ou de Grande-Bretagne à la même époque pour évangéliser notre Bretagne.

Et nous avons chanté :
Santez Bresida hon mamm,
Graët ma chomfomp divlam,
Ma Kerzfomp’ vel hon zud koz,
War hent ar baradoz.

Voici le reportage sur notre pardon d’hier :
pardon de Berhet

Et si nous apprenions à faire des croix de sainte Brigitte ? :
Tuto : la croix de sainte Brigitte d’Irlande

croix de ste brigitte
croix de ste brigitte