Pardon de ste Marie-Madeleine, 22 juillet Enregistrer au format PDF

Vendredi 17 juillet 2020
1 vote

Qui est Sainte Marie-Madeleine ?
Femme pécheresse convertie par le Christ,
Élevée par la grâce du Christ ressuscité, devenue l’apôtre des apôtres.

Dès les premiers siècles chrétiens, pénitents, saints, rois, papes, viennent accomplir leur pèlerinage à la grotte de la Sainte-Baume auprès de sainte Marie-Madeleine. Cette femme entre dans l’évangile par une conversion radicale, en allant essuyer les pieds du Christ de ses cheveux et de ses larmes au cours d’un repas. Délivrée de 7 démons, elle devient avec les douze et quelques autres femmes, disciple du Christ. À sa prière et à celle de sa sœur Marthe, Jésus ressuscitera leur frère Lazare, mort depuis 4 jours. Elle est l’un des rares disciples à se tenir au pied de la croix. Au matin de Pâques, sainte Marie-Madeleine reconnaît dans le jardinier le Christ ressuscité. Il lui demande d’annoncer à ses apôtres qu’il est ressuscité, ce qui a valu à sainte Marie-Madeleine le titre d’Apôtre des apôtres.

Selon la tradition, peu de temps après, Marie-Madeleine embarque avec tout un groupe de chrétiens (dont son frère Lazare et sa sœur Marthe) pour l’occident. Ils arrivent aux Saintes-Maries-de-la-Mer. Marie-Madeleine accompagne Lazare à Marseille. Elle continue son chemin en suivant le cours de l’Huveaune et vient s’établir à la Sainte-Baume pour y passer les trente dernières années de sa vie, entre pénitence et contemplation.

Les pèlerins qui viennent encore aujourd’hui à la Grotte seront surpris par la présence inestimable de la sainte qui conduit tous ceux qui s’y disposent au Christ. Nous vous proposons de vivre avec Marie-Madeleine un itinéraire spirituel, en suivant sa vie pas à pas : par sa conversion, par son expérience de la miséricorde de Dieu, par son annonce de l’Évangile et sa prière, elle nous montre le chemin du « disciple-missionnaire » que le pape François nous appelle si instamment à parcourir…

Voir la suite sur le site d’origine :
la Sainte-Baume

A Tréguier, la chapelle du couvent des Augustines est dédiée à sainte Marie-Madeleine que nous fêtons ce 22 juillet :