Pardon de Notre-Dame de Kermassac’h Enregistrer au format PDF

Mercredi 24 juillet 2019 — Dernier ajout jeudi 25 juillet 2019
0 vote

Ce dimanche 21 juillet, le pardon de Notre-Dame de Kermassac’h a rassemblé des paroissiens et des estivants pour prier Notre-Dame et réaliser les 5 tours de chapelle traditionnels en chantant la Vierge Marie. C’est l’abbé Pacôme, venu du Bénin, qui célébrait.

Voici la chapelle, construite en 1463, puis restaurée au XVIIe siècle :

Derrière l’autel, un vitrail datant de 1990 du verrier Budet commémore la bataille du 2 février 1592 qui opposa les protestants et les ligueurs catholiques :

Vitrail de Kermassac'h
Vitrail de Kermassac’h

La statue de Notre-Dame qui rassemblait ce dimanche :

Notre-Dame de Kermassac'h
Notre-Dame de Kermassac’h

A l’issue de la messe, célébrée par le Père Pacôme dans la chapelle de Kermassac’h, les fidèles, suivant la croix et portant des oriflammes, ont processionné dans l’enclos de la chapelle en chantant le cantique « Itron Varia Kermassac’h » . Puis ils sont rentrés dans l’édifice pour la bénédiction des enfants. Après avoir entonné le chant « Da Feiz hon tadou koz », ils ont partagé le verre de l’amitié, offert par la municipalité de Lanmodez. J. L.G.

Quelques photos du pardon : https://photos.app.goo.gl/LVznn78Ax...

Photos de Joëlle Le Guen, Stéphanie Holley, Conseil Général des Côtes d’Armor