Les laudes à la chandelle : une expérience lumineuse Enregistrer au format PDF

Lundi 10 décembre 2018 — Dernier ajout mardi 11 décembre 2018
0 vote

Depuis le 2 décembre et jusqu’au 24, les laudes à la chandelle nous sont proposées à la cathédrale à 8 h 30. C’est une belle expérience que de partager avec notre curé et les sœurs de la Croix cette prière matinale.

Qu’est-ce que les laudes ?

Laudes signifie « louanges » en latin. C’est la prière chrétienne du lever du soleil dans la Liturgie des Heures (prière quotidienne chrétienne) ; on y rend grâce à Dieu pour le jour qui se lève par des psaumes de louange.

Destinées à sanctifier les heures du matin, leur caractère matinal est très bien exprimé par ces paroles de saint Basile le Grand :

« Louange du matin, pour consacrer à Dieu les premiers mouvements de notre âme et de notre esprit, pour que nous n’entreprenions rien avant de nous être réjouis à la pensée de Dieu, selon ce qui est écrit et pour que nos corps, de même, ne se mettent pas au travail avant que nous ayons accompli ce qui est écrit : ’Je dirigerai vers toi ma prière, Seigneur ; au matin, tu exauceras ma voix ; au matin je me tiendrai devant toi et je te verrai’ (Ps 5,4-5) ».

Et cette prière, qu’on dit au moment où revient la nouvelle lumière du jour, évoque la résurrection du Seigneur Jésus qui est « la lumière véritable, éclairant tous les hommes » (Jn 1,9). « Le matin, il faut prier, afin que la résurrection du Seigneur soit célébrée par une prière matinale » (St Cyprien).

L’hymne et presque tous les psaumes changent chaque jour

Voici un exemple d’hymne :

Es-tu celui qui doit venir et qui vient chaque jour libérer nos vies, ranimer notre souffle au passage du tien ?

Tu es l’Autre que nous attendons, Jésus, Sève du monde, tu es le Vivant qui revient, l’Emmanuel, Dieu-avec-nous.

Un verset du psaume 42 :

J’avancerai jusqu’à l’autel de Dieu, vers Dieu qui est toute ma joie ; je te rendrai grâce avec ma harpe, Dieu, mon Dieu !

Cette louange du matin dure environ 1/4 d’heure. Nous sommes dans le chœur de la cathédrale, dans le noir, avec notre petite chandelle et nous attendons la venue de notre Sauveur. C’est très beau.