Les grandes antiennes de l’Avent Enregistrer au format PDF

Mardi 18 décembre 2018 — Dernier ajout samedi 29 décembre 2018
0 vote

L’attente de l’enfantement de Jésus culmine durant cette dernière semaine de l’Avent.

C’est avec Marie que l’on chante ces grandes antiennes puisqu’elles encadrent le chant du Magnificat pendant les Vêpres de cette neuvaine.

Souvenons-nous : ces deux dernières années, lors des derniers jours de l’Avent, Raoul Le Chénadec nous avait fait découvrir de magnifiques pièces de musique ancienne et parmi elles, se trouvaient ces grandes antiennes, appelées antiennes Ô, qui scandent les derniers jours de notre attente.

"Elles sont ainsi nommées parce qu’elles commencent par l’interjection « ô » adressée au Christ. Elles appliquent en effet au Christ des titres extraits de l’Ancien Testament qui expriment l’attente messianique selon les auteurs chrétiens". (Wikipédia).

Le texte

  • O Sapientia
    Ô Sagesse de la bouche du Très-Haut, toi qui régis l’univers avec force et douceur, enseigne-nous le chemin de vérité,
    Viens, Seigneur, nous enseigner le chemin de la prudence.
  • O Adonai
    Ô Adonai, chef de ton peuple Israël, tu te révèles à Moïse dans le buisson ardent et tu lui donnes la Loi sur la montagne,
    Viens, Seigneur, nous délivrer par la vigueur de ton bras.
  • O Radix Jesse
    Ô Rameau de Jessé, étendard dressé à la face des nations, les rois sont muets devant toi tandis que les peuples t’appellent,
    Viens, Seigneur, délivre-nous, ne tarde plus.
  • O Clavis David
    Ô Clé de David, sceptre d’Israël, tu ouvres et nul ne fermera, tu fermes et nul n’ouvrira,
    Viens, Seigneur, et arrache les captifs établis dans les ténèbres et la nuit de la mort.
  • O Oriens
    Ô Orient, splendeur de la lumière éternelle et soleil de justice,
    Viens, Seigneur, illuminer ceux qui habitent les ténèbres et l’ombre de la mort.
  • O Rex Gentium
    Ô Roi de l’univers, Désiré des nations, pierre angulaire qui joint ensemble l’un et l’autre mur, Force de l’homme pétri de limon,
    Viens, Seigneur, viens nous sauver.
  • O Emmanuel
    Ô Emmanuel, notre Législateur et notre Roi, espérance et salut des nations,
    Viens nous sauver, Seigneur, notre Dieu.

Les partitions

Ecouter les antiennes

par des dominicains d’Oxford

par des bénédictines au Canada

une belle version anglaise qui mêle grégorien, polyphonie et instrumental