Partager avec les enfants la messe de l’Assomption Enregistrer au format PDF

Mercredi 12 août 2020
15 votes

Vous avez suivi depuis plusieurs semaines les propositions pour les enfants avec la Parole du jour expliquée et mise à leur portée.

Pour le 15 août 2020,
Fête de l’Assomption de la Vierge Marie
Pardon de Notre-Dame de Goz-Iliz à Pleudaniel
Pardon de Notre-Dame de Brestan à Pleubian
Pardon de Notre-Dame de Trévoazan en Prat
Pardon de Notre-Dame de Port-Blanc à Penvénan
Grand-messe solennelle à la cathédrale Saint-Tugdual

Lecture de l’Apocalypse de Saint Jean : 11, 19a ; 1é, 1-6a. 10ab
Lecture la lettre de Saint Paul apôtre aux Corinthiens : 15, 20-27a
Évangile de Jésus Christ selon Saint Luc : 1, 39-56

1 Que veut dire Assomption ? Marie, après sa mort a été élevée, corps et âme, auprès de Dieu (au Paradis).
Dieu n’a pas voulu que le corps de celle qui avait porté en elle, Jésus, son enfant, ne se dégrade dans la terre.

Les catholiques et les orthodoxes orientaux parlent de Dormition : après avoir achevé sa vie terrestre, elle aurait été élevée directement au ciel.

2 Qui sont les personnages ? Marie et Elisabeth, sa cousine.
Qu’ont elles de particulier ? Elles attendent toutes les deux un bébé.

Expliquez :
Marie a reçu la visite de l’ange Gabriel, le 25 mars, jour de l’Annonciation.
Elisabeth et Zacharie, son mari, ne pouvaient pas avoir d’enfants. Elisabeth était stérile ce qui était, à l’époque, un motif de divorce. Mais ils étaient très pieux, « justes et irréprochables devant Dieu ».
Or un jour, alors que Zacharie servait dans le Temple, près de l’Arche d’Alliance, le Saint des Saints, l’Ange Gabriel, aussi, lui est apparu et lui a dit que sa prière avait été exaucée et qu’il aurait un fils et qu’il l’appellerait : Jean. Zacharie a eu du mal à croire !
Quand va naître Jean-Baptiste ? Et Jésus ? Jean-Baptiste va naître 3 mois avant Jésus et Marie vient aider Elisabeth pour la naissance car elle était âgée.

A votre avis, comment Elisabeth a-t-elle su que Marie attendait un enfant ? Par téléphone ou e-mail ?
Dès l’entrée de Marie dans sa maison, Elisabeth sent Jean Baptiste tressaillir dans son sein. Qu’est-ce que cela veut dire ? Le bébé, Jean Baptiste sursaute et se retourne dans le ventre d’Elisabeth.
Cet évangile montre l’action de l’Esprit Saint qui éclaire Elisabeth sur la Présence de Jésus en Marie.
Elisabeth se pose la question : « D’où vient que la mère de mon Seigneur vienne jusqu’à moi ? »
Qu’est ce que cela veut dire ? Qui est Jésus ? Elisabeth comprend que Marie a été choisie pour donner le jour au Sauveur du monde : Jésus. Elisabeth « pousse un grand cri » et se réjouit de cet enfant à naître qu’elle reconnaît comme son « Sauveur ». Elle proclame ensuite une bénédiction sur Marie : « Bénie es-tu entre les femmes et béni le fruit de ton sein ».

Connaissez vous cette phrase ? Elle ressemble à la salutation de l’Ange Gabriel à Marie. Cette double bénédiction deviendra une prière que vous connaissez : « Je vous salue Marie…. » Elisabeth a eu la certitude de la Présence de Jésus en Marie.

Pourquoi appelle-t-on cet extrait d’Évangile « La Visitation » ?
Marie habitait à Nazareth, au Nord et Elisabeth habitait au Sud près de Jérusalem : plus de 150 km de distance que Marie a fait à pied « en toute hâte ! » Marie est venue rendre visite à Elisabeth, pour se réjouir avec elle et pour l’aider.

3 Cet évangile montre aussi la joie des deux femmes.
Que fait Marie quand elle arrive chez Elisabeth après que Jean-Baptiste a tressailli dans le ventre de sa maman ? Elle se met à chanter !

Que dit Marie ? Mon âme exalte le Seigneur, mon esprit exulte de joie en Dieu »
Qu’est ce que cela veut dire ? Ces mots, nous ne les utilisons pas tous les jours ? Très rarement mais quand ? Donnez des exemples.
Exalter : glorifier, célébrer, rendre gloire = magnifier. Ce cri de Joie s’appelle « le Magnificat »
Exulter : être transporté d’une joie extrême qu’on ne peut, ni exprimer, ni contenir, ni dissimuler.
Etes-vous capable de cela ?
Dieu est capable de nous combler de joie. Quand on l’attend avec confiance et certitude.
On trouve le bonheur quand on peut rencontrer d’autres frères chrétiens qui aiment Dieu et que l’on peut parler avec eux de notre foi. Cette joie nous envahit !
A l’inverse, on souffre quand on ne peut en parler, que l’on n’est pas centrés sur Dieu mais sur soi.

4 Nous pourrions appeler ce texte « Naissance du salut » car il évoque le début du Salut pour le monde. Ce récit est plein d’Espérance et de joie. Il montre combien Dieu a voulu avoir besoin des hommes et des femmes. Il nous associe à notre Salut.

Comme Marie et Elisabeth,
Ta présence nous comble de joie !
Merci Seigneur !