Eveil à la foi

Dimanche 14 avril 2024

Troisième dimanche de Pâques

Après la rencontre d’Emmaüs, Jésus apparaît à ses disciples

Évangile de Jésus-Christ selon saint Luc (24, 35-48)

Ainsi est-il écrit que le Christ souffrirait, qu’il ressusciterait d’entre les morts le troisième jour

En ce temps-là, les disciples qui rentraient d’Emmaüs racontaient aux onze Apôtres et à leurs compagnons ce qui s’était passé sur la route, et comment le Seigneur s’était fait reconnaître par eux à la fraction du pain.
Comme ils en parlaient encore, lui-même fut présent au milieu d’eux, et leur dit : « La paix soit avec vous ! » Saisis de frayeur et de crainte, ils croyaient voir un esprit. Jésus leur dit : « Pourquoi êtes-vous bouleversés ? Et pourquoi ces pensées qui surgissent dans votre cœur ? Voyez mes mains et mes pieds : c’est bien moi ! Touchez-moi, regardez : un esprit n’a pas de chair ni d’os comme vous constatez que j’en ai. » Après cette parole, il leur montra ses mains et ses pieds. Dans leur joie, ils n’osaient pas encore y croire, et restaient saisis d’étonnement. Jésus leur dit : « Avez-vous ici quelque chose à manger ? » Ils lui présentèrent une part de poisson grillé qu’il prit et mangea devant eux. Puis il leur déclara : « Voici les paroles que je vous ai dites quand j’étais encore avec vous : “Il faut que s’accomplisse tout ce qui a été écrit à mon sujet dans la loi de Moïse, les Prophètes et les Psaumes.” » Alors il ouvrit leur intelligence à la compréhension des Écritures. Il leur dit : « Ainsi est-il écrit que le Christ souffrirait, qu’il ressusciterait d’entre les morts le troisième jour, et que la conversion serait proclamée en son nom, pour le pardon des péchés, à toutes les nations, en commençant par Jérusalem. À vous d’en être les témoins. »

Quelques pistes pour comprendre :

Jésus sur le chemin d'Emmaüs avec deux disciples

Revenir sur les termes « S’était fait reconnaître à la fraction du pain » et raconter l’épisode d’Emmaüs.
Quand vous apprenez une très bonne nouvelle, que faites-vous ?
Les disciples d’Emmaüs ont eu besoin de retourner voir la communauté de leurs amis pour partager la bonne nouvelle de la résurrection de Jésus, qu’ils ont
reconnu grâce à la fraction du pain. Le confinement que nous avons vécu nous permet de mieux comprendre ce désir des disciples de retrouver leurs amis , reprendre courage en affirmant : »Christ est ressuscité ! »
Aujourd’hui, nous le faisons dans nos églises où nous venons avec nos frères et sœurs chrétiens, rencontrer Jésus , en particulier lors de la messe.
Jésus se présente au verset 11 par les mots « la Paix soit avec vous », comme dans l’Evangile de dimanche dernier : voyez l’importance d’être en Paix avec les autres !
Pourquoi les apôtres ont peur?
En fait, ils ont du mal à croire en la Résurrection, phénomène trop extraordinaire.
Jésus comprend leurs difficultés à croire et il leur prouve qu’il est bien présent devant eux Comment? (Plaies, prise de nourriture). Joie des apôtres qui n’osent pas y croire totalement. C’est trop beau!

Jésus leur rappelle son enseignement. Re-explique qu’il devait souffrir, mourir et ressusciter pour nous sauver. Car le salut n’est pas réservé aux seuls Juifs mais destiné à tous les hommes. Heureusement pour nous !
Jésus veut s’assurer que les apôtres ont bien compris qu’il est ressuscité afin qu’ils puissent ensuite en témoigner.
Et ils l’ont fait, jusqu’à la mort : à nous de témoigner, à notre tour que Jésus reste vivant et présent parmi nous et en nous.

Plusieurs thèmes sont abordés par Jésus dans cet évangile : 

La Paix : Quand il rejoint ses amis, Jésus commence par leur dire : « La PAIX soit avec vous ! » La Paix est donc très importante ! Chacun est invité à l’accueillir, à la laisser vivre en soi. La Paix de Dieu nous aide à ouvrir nos portes, à sortir de notre obscurité, à repartir de l’avant, à nous lever pour marcher vers une vie renouvelée, vers une confiance en nous, dans les autres, en la vie retrouvée. A l’église un beau souhait, un beau geste : Le prêtre dit à l’assemblé : « Que la paix du Seigneur soit toujours avec vous. » Nous répondons : « Et avec votre esprit. » Puis, nous échangeons un geste de paix avec nos voisins. Nous voulons répandre la paix de Jésus dans le cœur de chacun.

La Joie : Nous ne sommes pas seuls ! Nous ne sommes jamais seuls ! Comme Jésus, nous sommes les enfants bien aimés du Père et nous sommes invités à vivre notre vie avec lui ! En vivant avec Lui, en restant dans son Amour, en nous nourrissant de sa Présence, nous connaitrons la Joie des disciples.

Être Témoins : Jésus dit à ses disciples :  » « Rappelez-vous les paroles que je vous ai dites quand j’étais encore avec vous » Aujourd’hui, en lisant les évangiles, je peux découvrir les paroles de Jésus. Je peux essayer de les comprendre, les méditer, les vivre…,En les vivant, je deviendrai un vrai témoin de Jésus.

Il ne s’agit donc pas de connaître les évangiles par cœur, mais d’imiter Jésus qui vit ce qu’il dit.

Prière :

Aide-nous, Jésus, à témoigner
que tu es vivant parmi nous et en nous

jeux
des coloriages