Servir, évangéliser

La Cinta Costiera de Panama City a accueilli de nouveau plusieurs dizaines de milliers de jeunes qui ont participé à la Via Crucis avec le Pape François, vendredi 25 janvier. « Le chemin de croix de Jésus se poursuit encore de nos jours », a affirmé le Saint-Père avant d’indiquer la Vierge Marie, comme modèle à suivre pour répondre aux souffrances du monde.

En cette première journée de son séjour au Panama, avant de rencontrer les jeunes rassemblés pour les JMJ, le Pape François a tenu un discours devant les évêques d’Amérique centrale rassemblés en l’église saint François d’Assise de la capitale panaméenne.
Le Pape invite les évêques d’Amérique centrale à vivre dans l’humilité et la prophétie.

En 2018, la Semaine Missionnaire Mondiale se déroulera du 14 au 21 octobre à laquelle prendra part le diocèse de Saint-Brieuc, à travers notamment une journée de prière continue le 20 octobre. Dans de nombreux pays, le dimanche missionnaire mondial – fêté depuis 1926 – est précédé d’un temps d’animations missionnaires vécu en paroisse.

Le Pape François est arrivé au Panama. Après 12h50 de vol, son avion a atterri à 16h15, heure locale, à l’aéroport international de Tocumen, dans la liesse générale.

De Panama, Sainte Messe présidée par le Pape François en présence de prêtres, consacrés et mouvements de laïcs en la cathédrale basilique Sainte-Marie-Las-Antigua

JMJ de Panama : le « Parc du pardon » et ses 250 confessionnaux