Les pardons

Brigitte, Brigit, Berc’hed, Berhet, Perhet, Perguet, Bresida, Brigide, Brid, (d’Irlande en Bretagne en passant par l’Alsace !) est née au milieu du Ve siècle en Irlande. Si son hagiographie est pleine de légendes et sa biographie plus sobre, voici ce qu’on peut en dire précisément :

Ce dimanche 21 juillet, le pardon de Notre-Dame de Kermassac’h a rassemblé des paroissiens et des estivants pour prier Notre-Dame et réaliser les 5 tours de chapelle traditionnels en chantant la Vierge Marie. C’est l’abbé Pacôme, venu du Bénin, qui célébrait.

Nous continuons à demander l’intercession des femmes ! Après Eliboubane, Brigitte, Notre-Dame, voici Marie-Madeleine, l’apôtre des apôtres.

Comme chaque année, le pardon de Prat a réuni les paroissiens autour de sainte Anne. La messe était célébrée par l’abbé Guillaume Caous. Voici le reportage de Marie-Laure Quillévéré : Ste Anne à Prat

28 juillet : saint Gonéry à Plougrescant
3 août : saint Bergat à Pouldouran
4 août : Notre-Dame des Neiges à Kerbors
9 août : saint Laurent à Plouguiel
11 août : saint Maudez à Lanmodez
11 août : saint Pierre-ès-liens à Pommerit

Sainte Eliboubane ouvre la voie à une série de pardons dédiés à des saintes… Eliboubane, Notre-Dame de Kermassac’h, Brigitte, Marie-Madeleine, Anne et ensuite à toutes les fêtes de l’Assomption de la Vierge Marie.

Encore un beau pardon sous le soleil : saint Maudez était fêté à Hengoat ce 14 juillet. La messe était célébrée par le Père Pacôme, du Bénin.

Saint Iltud est le premier patron de l’église de Troguéry même si, aujourd’hui, elle est consacrée à la Sainte-Trinité.

Le pardon aux chevaux sur l’île Saint-Gildas a réuni énormément de monde cette année car il tombait pendant le pont de l’Ascension.

Le week-end de la Pentecôte a été particulièrement riche en pardons. L’Esprit a soufflé aussi sur ces quatre communautés priantes. Merci à nos prêtres !

Articles : 0 | 10 | 20 | 30 | 40 | Tout afficher