Il est ressuscité ! Alleluia !

7e dimanche de Pâques Ac 1, 12-14 / 1 P 4, 13-16 / Jn 17, 1-11 Les lectures de ce dimanche nous invitent à la prière avec les apôtres au Cénacle, dans l’attente de l’Esprit saint. Ce temps de confinement a empêché la prière collective, nous permettant ainsi de redécouvrir la noblesse de la prière (...)

5e dimanche de pâques A Ac 6, 1-7 / 1 P 2, 4-9 / Jn 14, 1-12 La grande chance pour nous chrétiens, c’est de savoir où nous allons : vers la maison du Père, où Jésus nous attend. La place est prête. En ces jours anxiogènes, cette promesse de Jésus de nous prendre avec lui devrait rassurer nos pas. Mais (...)

Voici ce que propose le Service National de la Pastorale Liturgique et Sacramentelle de la Conférence des Évêques.

Le confinement de ce dimanche de la Résurrection a été dur à vivre pour de nombreux paroissiens. Pas de rassemblement, pas d’Eucharistie.

Mais l’Esprit Saint veille sur notre paroisse : les cloches ne sont pas confinées, les bénédictions non plus…

Ce texte a été écrit d’une traite, alors que le Covid-19 commençait à faire des ravages dans les hôpitaux français. Vincent Massart, médecin pneumologue à Rennes, est aussi diacre permanent pour le diocèse de Rennes. Face à la pandémie qui progresse, il livre un témoignage bouleversant sous la forme d’un Chemin de Croix. On y lit l’expérience douloureuse d’un soignant qui voit le drame avec les yeux de la foi et de l’espérance.

Le dimanche après Pâques est le dimanche de la Miséricorde. C’est Saint Jean Paul II qui institua cette fête en 2000 le jour de la canonisation de Sainte Faustine. Le Christ lui avait dit « La Fête de la Miséricorde est issue de mes entrailles, je désire qu’elle soit fêtée solennellement le premier dimanche après Pâques ».

Ce dimanche 3 mai est le dimanche du bon berger.
Voici la méditation proposée par notre curé Guillaume Caous.

La Journée mondiale de prière pour les vocations est proposée par l’Église catholique depuis 1964 et célébrée le 4e dimanche de Pâques.

La localité d’Emmaüs n’a pas été identifiée avec certitude. Il y a différentes hypothèses, et ceci n’est pas dépourvu de signification, parce que cela nous fait penser qu’Emmaüs représente en réalité chaque lieu : le chemin qui y conduit est le chemin de chaque chrétien, bien plus encore, de chaque homme. Sur nos chemins, Jésus ressuscité se fait compagnon de voyage, pour rallumer dans nos cœurs la chaleur de la foi et de l’espérance et rompre le pain de la vie éternelle…
Benoît XVI

Recevoir le Pardon de Dieu dans la situation exceptionnelle de pandémie du coronavirus

Ce document diocésain rassemble les propositions diocésaines ou nationales qui nous permettront de nous réunir, même à distance, pour former ensemble le Corps du Christ.

Notre curé, Guillaume Caous, l’a adapté pour notre paroisse. Chaque fenêtre grise indique ce qui concerne la paroisse Saint-Tugdual.

Belle montée vers Pâques !

Articles : 0 | 10 | Tout afficher