Avis aux collectionneurs !! Une nouvelle médaille pour honorer Saint Yves

mardi 15 décembre 2009
par  C P Saint-Tugdual
popularité : 4%

Après la création d’une médaille pour la cathédrale Saint Tugdual de Tréguier, par la maison Arthus-Bertand, dans la collection « Les grands sanctuaires », c’est au tour de Saint Yves Hélory de Kermartin (1253-1304) d’être honoré par le célèbre médailleur parisien.

Né et mort à Minihy-Tréguier, où il passa une grande partie de sa vie dans le manoir familial dont il avait hérité à accueillir et servir les pauvres, Saint Yves a été enseveli dans la cathédrale de Tréguier. Depuis plus de sept siècles, il y est vénéré par des foules nombreuses, tout particulièrement par ceux qui se placent sous son patronage : les gens de justice, les marins, les étudiants, les pauvres et … les Bretons !

Parce que la cathédrale abrite ses restes, le pape lui a accordée le titre de Basilique Mineure, le 19 Mai 1947.

Mais c’est à Minihy-Tréguier que l’on peut encore admirer le pigeonnier et le puits de son manoir, et prier dans l’église qu’il fit édifier à ses frais.
Manoir de St Yves : le pigeonnier
Manoir de St Yves : le puits
Ce que l’on appelle en breton un Minihy était une zone franche, dépendante directement de l’évêque, dans laquelle n’importe qui pouvait se réfugier pour relever de la justice de l’Eglise plutôt que de la justice royale ou seigneuriale. Personne n’avait le droit d’aller chercher quelqu’un qui s’y était mis sous la protection de l’évêque. C’était le cas à Minihy-Tréguier.
Eglise de Minihy-Tréguier
La nouvelle médaille reproduit la célèbre statue de Minihy-Tréguier, de saint Yves entre le riche et le pauvre

Médaille St Yves

Une médaille à porter autour du cou ou du poignet y est également disponible. Elle représente le visage rayonnant du Saint coiffé de son chapeau d’official, le juge de l’évêque. Elle est en vente au prix de 3 euros.

La cathédrale Saint Tugdual de Tréguier possède également une médaille réalisée par la maison Arthus-Bertand, dans la collection « Cathédrales et grands sanctuaires », réalisée par le célèbre médailleur parisien.

Son cloître, unique pour une cathédrale de Bretagne, en constitue donc l’emblème, puisque c’est de là que l’on peut admirer le mieux ses trois fameuses tours : la tour Hasting (XIIe siècle), la croisée (XIVe siècle) et la flèche, offerte par le roi Louis XVI …. avec les bénéfices de la loterie nationale !

Ce financement explique l’originalité des motifs qui y ont été sculptés dans le granit : les couleurs des cartes à jouer …. à l’exception toutefois du pique, symbole du diable !

Sur cette superbe médaille, a aussi été représentée la figure de l’évêque fondateur de la ville et du diocèse : l’abbé celte Saint Tugdual.

On y trouve également mentionnée la présence de saint Yves dont la cathédrale abrite les restes puisque ce sont ceux-ci qui lui ont mérité le titre de basilique mineure, le 19 Mai 1947.

Les médailles et le pendentif sont en vente à la cathédrale (s’adresser à la personne qui tient la permanence d’’accueil du cloître) ou au presbytère de Tréguier,
au prix de 2 €

Il est également possible de se les faire envoyer par la poste en prenant contact au presbytère, 4 rue saint André 22220 Tréguier (1 € de frais de port jusqu’à 2 unités envoyées).


image Jésus
Bannière denier

Facebook

Statistiques

Dernière mise à jour

lundi 14 août 2017

Publication

292 Articles
Aucun album photo
1 Brève
Aucun site
142 Auteurs

Visites

99 aujourd’hui
229 hier
194988 depuis le début
5 visiteurs actuellement connectés