Prier le chapelet-3

mardi 16 mai 2017
par  C P Saint-Tugdual
popularité : 13%

Marie, intercédez auprès de votre Fils pour l’ensemble de l’humanité.

J’ai vécu mon enfance dans un environnement profondément chrétien. Pour mes parents, la foi était une évidence… pour moi aussi d’ailleurs !
A cette époque, le chapelet faisait partie des cadeaux couramment offerts à l’occasion des sacrements d’initiation. Les enfants participaient beaucoup aux cérémonies religieuses et cette prière leur était familière.
Comme la plupart d’entre eux, je le disais mécaniquement, en pensant à autre chose, sans essayer d’en comprendre le sens.
Dans ma vie d’adulte, je ne suis pas une habituée du chapelet quotidien, ni des prières longues en général. Je prie avec mes mots à moi selon mon ressenti du moment : cela peut être un appel au secours, une demande d’aide pour une décision à prendre, un remerciement .
Cependant, ayant conscience qu’à chaque manifestation de sa présence, la Vierge Marie a demandé de prier le chapelet, je me suis efforcée de faire mienne cette prière et à en découvrir le sens :

  • Le « Notre Père » est la seule prière que Jésus nous a apprise. Elle résume à elle seule ce qui doit être le but d’un chrétien :
    • Œuvrer pour le règne de Dieu qui est celui de l’Amour,
    • Faire Sa volonté, et comprendre que la volonté de Dieu c’est que l’être humain soit heureux et ainsi apprendre à Lui faire confiance,
    • Pardonner et demander pardon : démarche si difficile parfois mais qui aide tellement à grandir,
    • Demander l’aide de Dieu pour notre subsistance matérielle mais surtout spirituelle,
    • Le supplier aussi de nous aider à lutter contre les tentations qui nous détruisent, et de nous protéger du mal si présent dans le monde.
  • En récitant le « je vous salue Marie » j’essaie d’imaginer Marie jeune fille choisie entre toutes les femmes pour devenir la mère de Jésus.
    • Marie, c’est l’expression de la tendresse d’une mère pour son enfant, de son angoisse face aux risques encourus, de sa détresse devant toutes les souffrances que son Fils a subies, de son abandon et de sa confiance en la volonté de Dieu.
    • Marie, c’est la mère de l’humanité. Elle est l’intermédiaire entre Jésus et nous. En tant que femme et mère, elle comprend toutes nos difficultés, nos souffrances, nos fragilités.

« Priez pour nous maintenant »
Protégez-nous quand nous doutons, quand nous souffrons physiquement ou moralement, intercédez auprès de votre Fils pour nous et ceux qui nous entourent, pour l’ensemble de l’humanité.

« Priez pour nous à l’heure de notre mort »
Aidez ceux qui sont au seuil de la mort, qui ont mal peut-être, qui ont peur de ce grand passage. Marie, son regard empreint de douceur nous apporte l’espoir, la consolation.

Grâce à ce cheminement, il m’arrive de plus en plus souvent de m’agenouiller dans la paix et la solitude de ma chambre pour dire une dizaine de chapelet en me concentrant sur les paroles prononcées.
Anne


Bouton Contact image Jésus
Bannière denier

Facebook

Statistiques

Dernière mise à jour

mercredi 22 novembre 2017

Publication

316 Articles
Aucun album photo
Aucune brève
1 Site Web
152 Auteurs

Visites

67 aujourd’hui
136 hier
208768 depuis le début
5 visiteurs actuellement connectés