Commentaire de l’Evangile

par  C P Saint-Tugdual
popularité : 12%

Lundi 26 juin 2017, le lundi de la 12e semaine du temps ordinaire


« La poutre qui est dans ton œil, tu ne la remarques pas ? »

L'Imitation de Jésus Christ, traité spirituel du 15e siècle
Livre II, ch. 2 et 3 (trad. cf bréviaire 3e mar. Avent)

Quand un homme reconnaît humblement ses défauts, il apaise facilement les autres et gagne facilement ceux qui sont en colère contre lui. Dieu protège et délivre l'homme humble ; il l'aime et le console ; il se penche vers lui. À celui qui est humble il accorde sa grâce en abondance ; après son abaissement il l'élève à la gloire. À celui qui est humble il dévoile ses secrets, il l'attire et l'invite doucement à lui. Les affronts ne troublent pas la paix de l'homme humble, parce qu'il s'appuie sur Dieu et non pas sur le monde... Commence par te garder toi-même en paix, et alors tu pourras la donner aux autres. Un homme pacifique est plus utile qu'un homme instruit. Un homme passionné change le bien en mal et croit facilement le mal. Un homme bon et pacifique change tout en bien. Celui qui est vraiment en paix ne soupçonne personne. Mais celui qui est mécontent et troublé se laisse agiter par mille soupçons ; il ne se sent jamais tranquille et ne laisse pas non plus les autres en repos. Il dit souvent ce qu'il ne devrait pas dire et néglige ce qu'il a à faire. Il est attentif aux devoirs des autres et manque à ses propres obligations. Commence donc par être zélé pour toi-même et alors tu auras le droit d'étendre ton zèle jusqu'à ton prochain.


image Jésus
Bannière denier

Facebook

Navigation

Articles de la rubrique

Statistiques

Dernière mise à jour

samedi 24 juin 2017

Publication

286 Articles
Aucun album photo
Aucune brève
Aucun site
106 Auteurs

Visites

40 aujourd’hui
144 hier
188001 depuis le début
5 visiteurs actuellement connectés