Commentaire de l’Evangile

par  C P Saint-Tugdual
popularité : 20%

Lundi 20 février 2017, le lundi de la 7e semaine du temps ordinaire

« Je crois ! Viens au secours de mon incroyance »

Isaac le Syrien (7e siècle), moine près de Mossoul
Discours ascétiques, 1ère série, 72 (trad. Touraille, DDB 1981, p. 365)

La foi est la porte des mystères. Ce que les yeux du corps sont pour les choses sensibles, la foi l'est pour les yeux cachés de l'âme. Comme nous avons deux yeux du corps, nous avons deux yeux spirituels de l'âme, disent les Pères, et chacun a sa propre vision. Par un œil nous voyons les secrets de la gloire de Dieu cachée dans les êtres de sa création, à savoir sa puissance, sa sagesse, et sa providence éternelle qui nous entoure et que nous comprenons quand nous considérons la grandeur du haut de laquelle il nous conduit. Par le même œil nous contemplons également les ordres célestes, les anges, nos compagnons de service (Ap 22,9). Mais par l'autre œil nous contemplons la gloire de la sainte nature de Dieu, lorsqu'il veut bien nous faire entrer dans ses mystères spirituels et qu'il ouvre à notre intelligence l'océan de la foi.


image Jésus
Logo Synode
Bannière denier

Facebook

Navigation

Articles de la rubrique

Statistiques

Dernière mise à jour

samedi 18 février 2017

Publication

228 Articles
Aucun album photo
Aucune brève
Aucun site
97 Auteurs

Visites

76 aujourd’hui
88 hier
172247 depuis le début
6 visiteurs actuellement connectés