Lundi 25 juin 2018 — Dernier ajout samedi 21 juillet 2018

Les 3 pardons du mois de juin 2018 Enregistrer au format PDF

0 vote

Trois pardons ce mois-ci. Voici le premier : saint Hervé à Quemperven.

Vous trouverez ensuite les deux autres pardons qui ont eu lieu le 24 juin : saint Pierre/saint Jean-Baptiste à Prat et saint Jean-Baptiste à Lézardrieux.

Un bien joli pardon que celui de saint Hervé à Quemperven :

L’église date des XVIe-XVIIIe siècle et contient des trésors de foi : retable, statues, bannières et vitraux intéressants.

Guillaume Caous, notre curé, nous a rappelé qui était saint Hervé.

Lorsque sa mère l’attendait, elle eut un songe et déclara : « Si j’ai un fils, je souhaite qu’il ne voit jamais la fausse lumière trompeuse de ce monde ! » Et son père répondit : « Oui mais qu’il ait au moins la vision des splendeurs célestes ! »

Saint Hervé (VIe siècle) assista à l’assemblée des évêques bretons réunis sur le Méné Bré en Pédernec où fut prise la décision d’excommunier le comte Conomor le tyran, assassin de sa septième femme Sainte Triphine, d’où la chapelle Saint-Hervé qui se trouve au sommet du Méné Bré et les nombreuses représentations de cet épisode sur les vitraux des églises de la région.

Ermite aveugle et musicien, il œuvra pour l’éducation des enfants et l’accueil des pauvres. Il écrivit de nombreux poèmes dont le cantique que nous avons repris lors de ce pardon. La légende raconte que le chien avec lequel Hervé se guidait fut mangé par un loup ; le saint contraignit alors le loup à le remplacer ; c’est pourquoi, souvent, Saint Hervé est représenté tenant un loup en laisse.

Une autre légende rapporte qu’un loup dévora l’âne de son mentor avec lequel Hervé labourait, mais il s’agenouilla pour prier et sur son injonction le loup vint s’atteler lui-même à la charrette. Aussi est-il souvent représenté en compagnie d’un loup domestiqué. Sa réputation gagne toute la Bretagne où il restera très populaire jusqu’à sa mort .

Voilà celui qui nous a réunis.

Photos du pardon

© V.B.

Le pardon de saint Pierre et saint Jean-Baptiste de Prat :

Voici des photos : © Marie-Laure Quillévéré

Le pardon de saint Jean-Baptiste de Lézardrieux

Le reportage photos de Yves Pichon :

Pardon de Lézardrieux

Arrivée un petit peu à l’avance, j’en ai profité pour admirer ces belles manifestations de la Foi de nos ancêtres dans l’église de Lézardrieux : je connaissais les vitraux par les reportages de Jean Flouriot, mais j’ai apprécié les nombreuses peintures, parait-il récemment restaurées, et toutes les statues. Je ne les ai malheureusement pas toutes identifiées parce qu’elles n’ont pas toutes les attributs habituels et parce que ma culture est limitée… J’ai été très touchée par la statue d’Yves-André Guillou de Keranrun, encore un prêtre qui a donné sa vie…

Les enfants de l’école de la Sainte-Famille de Pleumeur-Gautier avaient préparé la messe et ils étaient très recueillis. A l’occasion de cette fête de la naissance de saint-Jean-Baptiste, trois soeurs de la Divine Providence de Créhen, deux de la communauté de Lézardrieux – Soeur Marie-Anne Maguet et Soeur Marie-Anne Jézéquel - et une de la communauté de Bourbriac célébraient leurs 65 ans de vie religieuse. Elles ont été très largement félicitées et remerciées pour leur vie offerte.

La messe a été priante et joyeuse, l’homélie de notre curé Guillaume, en direction des enfants, a rappelé que Jean-Baptiste était le premier saint, le seul du calendrier liturgique que l’on fêtait pour sa naissance et pour sa mort, et surtout celui qui avait préparé la venue de Jésus. Nous étions si nombreux que le nombre d’hosties a été un peu court… Certains ont eu la chance de communier au Sang du Christ. Un beau « Magnificat » a remercié les sœurs, et la procession s’est ébranlée. La croix brillait au soleil, les bannières et les fanions volaient au vent, la statue de saint Jean-Baptiste était portée par les enfants et nous nous sommes dirigés vers le jardin des sœurs. La bénédiction des enfants, l’envoi et les remerciements des jubilaires ont clôturé la cérémonie… sans oublier le verre de l’amitié. Quel beau pardon !

Le reportage photos : © V.B.pardon lézardrieux 2